Train Sleepers

Photographiés au hasard de leur sommeil, ces modèles improvisés forment un échantillon de la population présente entre Neuchâtel et Lausanne. Tous égaux devant la fatigue et le rythme de pendulaire.
Il s’agit aussi d’un clin d'oeil aux premiers portraits de la photographie lorsque les longues pauses obligeaient les modèles à fermer les yeux.